Ambassade de Belgique en Serbie

La Belgique en Serbie

Bienvenue sur le site web de l'Ambassade de Belgique à Belgrade

 

Cher Visiteur,

Bienvenue sur le site web de l’Ambassade du Royaume de Belgique à Belgrade. Les services de cette Ambassade couvrent tant la Serbie que le Monténégro.

La Belgique et la Serbie entretiennent depuis 1879 des relations officielles. Ces relations sont plus intenses que jamais avec des contacts bilatéraux dans de multiples domaines. L’Ambassade travaille à promouvoir les relations entre la Belgique et la Serbie et entre la Belgique et le Monténégro, au travers de  ses contacts avec les gouvernements, les instances économiques, les milieux d’affaires, les autorités civiles et le public en général de ces deux pays.

Nous voulons offrir des services rapides et professionnels. Ce site a pour but de fournir des informations exactes et à jours pour les Belges vivant ou se rendant en Serbie et au Monténégro, ainsi que pour les citoyens serbes et monténégrins qui désirent se rendre en Belgique ou développer leurs liens commerciaux avec des compagnies belges.

Depuis cet été, l’équipe expatriée de l’Ambassade a été  complètement renouvelée et nous espérons encore être renforcé en 2019. Le Consul Jean-Pascal Dricot et moi-même sommes particulièrement intéressés à connaitre les diverses activités de nos concitoyens belges en Serbie et au Monténégro et ce principalement dans les domaines économiques, culturels, scientifiques et académiques. A cet effet, nous invitons nos concitoyens de Serbie et du Monténégro et qui ont gardé un lien spécifique avec la Belgique, à rester en contact avec l’Ambassade.

Nous restons à votre service, tant à l’Ambassade qu’au travers notre web-site et notre adresse Facebook.

N’hésitez pas à  nous donner vos commentaires et opinions, afin de nous aider à encore améliorer la qualité de notre travail pour vous.

Koen ADAM 
Ambassadeur de Belgique à Belgrade

 

Actualités

10 juil

Le Groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, que la Belgique préside depuis le 1er janvier, a adopté aujourd’hui des conclusions sur la situation des enfants dans le conflit armé en Syrie. Cela faisait longtemps que le Conseil de sécurité des Nations Unies n’avait pas envoyé un message aussi fort sur la situation en Syrie, et plus particulièrement sur les violations des droits de l’enfant dans ce pays. Le Conseil de sécurité rappelle à l’ordre les responsables de ces violations.

28 juin

L’Autriche, la Belgique, la Finlande, les Pays-Bas, la Slovénie, l’Espagne et la Suède attachent la plus grande importance à la préservation du Plan d’action global commun (JCPoA), signé avec l’Iran et approuvé unanimement par le Conseil de sécurité des Nations Unies, en tant qu’instrument essentiel pour le régime de non-prolifération et contribution majeure à la stabilité de la région. 

28 juin

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo s’est entretenu avec Lina al-Hatloul, la sœur de la militante pour les droits de l’Homme Loujain al-Hathloul. Elle a été arrêtée en mai 2018 en raison de son activisme pour les droits des femmes en Arabie Saoudite. C’est grâce à des femmes comme Loujain que les femmes sont aujourd’hui autorisées à conduire en Arabie Saoudite. Elle en paie cependant le prix fort et risque une peine de prison.

20 juin

L’équipe commune d’enquête (Joint Investigation Team, JIT), qui mène une enquête pénale à ce sujet, a rendu publics aujourd’hui les noms de quatre suspects qui seraient impliqués dans la destruction du vol MH17 de Malaysian Airlines au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014. Cet évènement tragique, qui s’est déroulé il y a bientôt 5 ans, a coûté la vie à 298 personnes, dont plusieurs compatriotes. La justice néerlandaise a également annoncé que le procès de ces suspects s’ouvrira en mars 2020 aux Pays-bas et que l’enquête poursuit entretemps son cours.

08 juin

La Belgique félicite l’Estonie, le Niger, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Tunisie et le Vietnam pour leur élection comme membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Ils siègeront à partir du 1er janvier 2020 pour une durée de deux ans.